Rude Boy Train

ENFIN L’ABOUTISSEMENT DU PROJET THE CHARLIE TAYLOR ALLSTARS!

Six ans, c’est ce qu’il aura fallu aux musiciens qui se sont regroupés virtuellement pendant la pandémie de covid pour faire aboutir le projet The Charlie Taylor Allstars.

Six ans, c’est long, mais leur patience et notre patience valait le coup, rien qu’à zieuter la liste des participants, Mark Cooper des Green Room Rockers, Dave Hillyard, Fritz Zar, Fred Reiter, Malik Moore, Jesse Wagner, Jon Chavez ou MC Zulu, que des noms qui résonnent outre Atlantique.

Au programme, forcément des covers, comme l’excellente version boss reggae de « Young Americans » de Bowie interprétée par Jesse Wagner, celle d’ « Ain’t No Proud To Beg » assurée par Mark Cooper, ou la superbe version ska du « What Does It Takes » de BJ Thomas par Malik Moore.

10 titres au total qui valent donc vraiment le détour d’une oreille voir les deux!

THE SKA FLAKES-I DO IT EVERYDAY-TARANTULA RECORDS

UN PEU D’HISTOIRE: Si Le Havre a toujours eu la réputation d’une ville rock, elle n’a jamais été tellement ska, ni plus reggae, ayant seulement donné le jour à quelques groupes ayant tendance à fusionner les trois styles sus-nommés. On a bien eu une dizaine d’année Le Ska Cover Klub, une chouette formation reprenant efficacement des gros classiques de toutes époques, qui avait brillement assuré des premières parties prestigieuseS comme  celle de 8°6 Crew ou les Slackers, mais cela restera sans suite.

Il a fallut le déménagement de Laurent Watteel aka Lord Guns, ex leader de Bizness, le groupe Dieppois des années 90 qui avait notamment sorti un split album avec les débutants Los Tres Puntos chez NoCo, le label de Skarface, dans la citée océane pour que le tir soit enfin corrigé. Après la rencontre avec Regis Redge Broussin, musicien local touche à tout et grand fan de ska, ils fondent Mr Speaker Ska qui se contente de monter un set de reprises, plutôt solide, mais qui ne survivra pas aux envies opposées de plusieurs membres. (suite…)

BABYLOVE & THE VAN DANGOS-Leave me here to my quixotic moods-Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE : Babylove & The Van Dangos, c’est notre groupe Danois préféré, malheureusement le seul encore en activité à notre connaissance. C’est surtout un groupe d’une rare longévité qui enfile les perles d’albums depuis « Run Run Rudie » en 2005 jusqu’à « The Golden Age » de 2019, 6 premiers opus sans la moindre fausse note, d’autant plus remarquable que les gars assurent dans tous les domaines, du reggae le plus roots au ska proche du two-tone.

C’est donc avec un plaisir non fin que l’on accueille ce nouveau « Leave Me Here To My Quitoxic Moods » manifestement autoproduit, en tous cas seulement disponible en vinyl chez Gateway Music Shop. (suite…)

LE PREMIER EP DE THE MERCURIALS EST SORTI!

The Mercurials, c’est le tout jeune groupe Parisien qui a fait sensation en assurant quelques superbes premières parties, comme celle des Slackers au Balajo, de The Selecter lors de leur dernier passage Parisien, ou bien encore, plus récemment, celle des Steady 45’s à Paris.

Mais leur oeuvre musicale ne se résumait encore qu’un un petit titre digital, l’excellent « Hey Girl » dispo sur les plateformes, c’est donc avec bonheur que nous avons accueilli l’arrivée d’un premier EP, « We Are The Mercurials » sorti la semaine dernière, qui plus est enregistré aux studio  Kwaidan de Marc Colin de Nouvelles Vagues, mais malheureusement seulement en version digitale… (suite…)

THE VENDETTA: DU TOUT BEAU TOUT CHAUD POUR ED ROME!

Ed Rome, c’est le multi instrumentiste Britannique, ex membre du groupe The Big, véritable artisan du ska et du reggae,  qui nous avait régalé en 2014 et 2015 avec son album « Snapshot » et son pendant de versions alternatives « Dubs & Subs », un de mes albums favoris, avec les participations de Dennis Al Capone, Rhoda Dakkar, Neville Staple ou Dr Ring Ding, entre autres

Il avait depuis sorti un album aux tendances plus pop/world nommé « Common Ancestry » en 2021, puis « Unsubscribe » l’année dernière, avec neuf titres alternants entre ces tendances pop et le two-tone assez brut de décoffrage. (suite…)

DE LA FOUGUE A REVENDRE POUR WESTERN MECANIQUE SUR GOTTA GO!

Western Mécanique nous vient du grand Est, quartier Messin.

Le groupe, avec un chant lead féminin propose un cocktail assez explosif  majoritairement punk mais avec pas mal d’intonations ska et reggae dedans, à base de guitares vintage acérées comme des rasoirs, d’orgue à donf’ et des refrains fait pour être gueulés en choeur une bière à la main.

Et il faut dire que la mission est plutôt bien remplie sur ce premier album « Gotta Go! » (La Face Cachée): le morceau titre est un parfait exemple du cocktail annoncé  ci dessus, c’est joué à fond, et le refrain reste instantanément en tête. (suite…)

ENCORE ET TOUJOURS MERVEILLEUX NIGHT OWLS

The Night Owls, pour rappel, c’est le all star band US mené par Roger Rivas aux claviers, accompagné par Dan Ubick, Dave Wilder et Blacke Coolie, respectivement aux guitare, claviers et batterie.

Depuis bientôt cinq ans, ils nous balancent à rythme soutenu des perles de reprises accompagnés au chant par un peu tout ce qui se fait de mieux par chez eux, toujours sur le label F-Spot Records.

Dernière pépite en date, ce 45t composé d’une reprise rocksteady de « You Don’t Know Me » de Ray Charles au chant assuré par la bête soul Eli Paperboy  Reed, avec des parties dub réjouissantes. (suite…)

LA CLASSE GRECQUE DE LES SKARTOÏ

Les Skartoï, c’est le groupe grec dont on ne parle pas assez souvent.

Alors corrigeons donc le tir avec ce merveilleux single sorti cette semaine, nommé « One Drop Of Ska » au chant lead féminin vraiment cool, avec ce couplet très ska trad superbement cuivré et son refrain plus musclé façon two-tone, le tout très finement écrit, interprété et arrangé pour notre plus grand bonheur.

Du niveau comme ça, on en redemande ! (suite…)

TIP-A-TOP RECORDS DEJA DE RETOUR DANS LES BACS AVEC THE SKATANAUTS

On vous parlait encore la semaine dernière, certes un peu tardivement,  avec la dernière excellente sortie du Label Tip-A-Top records avec The Billtones.

Mais le label ne se tarit pas et les revoilà déjà avec un 45t 100% ska jazz instru de la plus belle facture, nommé « At The Movies », assuré par the Skatanauts, groupe habituellement au service de Sir Jay.

Deux musiques de film au programme, superbement réinterprétée, avec notre légende « Fantomas », parfaite de bout en bout, et « No Problem », non moins fameuse, extraite de la BO des Liaisons Dangeureuses. (suite…)

BOSS CAPONE MEETS GEORGE DEKKER (FEAT PATSY)-BLACKFIRE-AGGROBEAT RECORDS

UN PEU D’HISTOIRE : On ne présente plus Boss Capone, le combo aux tendances early/skinhead reggae, mené par l’Upsession Boss Van Trigt, qui distille sans complexe depuis 2013 des perles du style en mode résolument vintage qu’on adore.

On précisera quand même que l’année dernière, son association avec Pasty sur « Kings & Queens » nous a offert probablement le meilleur album de 2023, en tous cas, un des tous meilleurs.

A peine un an plus tard, voici donc déjà de retour Boss Capone, avec cette fois ci une double connexion, encore une fois avec Patsy, ce qui promet, mais aussi avec George Dekker le demi-frère de Desmond, connu, excusez du peu, comme membre de Starvation, des Slickers, des Tennors et des Pioneers… Voilà qui plante sérieusement le décor de ce « Blackfire » édité chez Aggrobeat Records!

LE DISQUE : Il y’en a qui ne déçoivent jamais ! Je le disais à propos de Nico Leonard la semaine dernière, eh bien c’est aussi le cas avec Boss Van Trigt et ses comparses. (suite…)

Page suivante »